Pictogramme blanc
Valeurs partagées !
BRETAGNE / MÉDICO SOCIAL / Non classifié(e) / 29.10.2019

La commune de Loguivy-Plougras dans le département des Côtes-d’Armor, son maire et son équipe municipale, ont offert une sépulture à l’une des premières résidentes de la résidence Saint-Emilion.

Simone Bolloc’h était l’une des premières résidentes de l’Ehpad Saint-Emilion, à Loguivy-Plougras (22). Arrivée le 8 décembre 1998 dans l’établissement, elle était aux dires de toute l’équipe une femme douce et gentille.

Devenue sourde étant petite, suite à une maladie mal soignée, elle avait travaillé une grande partie de sa vie comme bonne dans une maison bourgeoise de Loguivy. Avec peu de ressources, le minimum vieillesse, elle a été prise en charge à l’Ehpad Saint-Émilion grâce à l’aide sociale.

Le 30 octobre 2018, elle y est décédée. Elle repose au cimetière communal dans une concession achetée avec le peu de ressources qu’il lui restait, mais sans avoir de sépulture.

C’est désormais chose faite grâce au maire Jean-François et au conseil municipal, qui se sont employés à trouver une sépulture pour la tombe de Simone Bolloc’h.

Sandrine Navetat, directrice de l’Ehpad Saint-Emiilon, et toute son équipe, ont été très touchées par ce geste et ont remercié la commune pour « sa bienveillance et son humanisme ».

 

La fiche Googlemap de l’EHPAD Saint-Emilion est accessible en cliquant ici

La page de la résidence sur le site Coallia est accessible en cliquant ici 

Pictogramme Coallia
A lire également
Newsletter
Share This