Demandeurs d’asile

La demande d’asile en France

 

Désormais premier opérateur national du premier accueil des demandeurs d’asile en France, Coallia est un acteur majeur de la demande d’asile en France. Avec une offre allant du premier accueil à l’accompagnement vers l’insertion des réfugiés, Coallia s’attache à gérer efficacement le parcours des demandeurs d’asile en France.

En lien avec les partenaires institutionnels et associatifs, Coallia accompagne les demandeurs d’asile dans leur procédure de demande d’asile en France.

Cet accompagnement va bien au-delà d’un appui social et administratif. Il vise à faciliter le processus souvent long et sinueux de la demande d’asile et à préparer progressivement l’intégration citoyenne à la société. Avec une capacité totale de 9 574 places en 2018, Coallia confirme sa place d’acteur associatif majeur de la demande d’asile.

L’accompagnement des demandeurs d’asile vise ainsi à offrir :

  • un lieu d’ancrage sécurisant et bienveillant à des personnes fragilisées par un parcours migratoire éprouvant,
  • un appui social et administratif à la procédure de demande d’asile et à l’ouverture d’un certain nombre de droits sociaux,
  • une aide à l’intégration citoyenne.

En 2018, nous avons ainsi accompagné plus de 5 000 nouveaux demandeurs d’asile au sein des structures relevant du DNA (dispositif national d’accueil). 80 nationalités y trouvent assistance dont une forte prédominance de ressortissants d’origine afghane (13 % des nouvelles admissions), géorgienne (9 %), congolaise (7 %), soudanaise (7 %) et guinéenne (7 %).
Beaucoup de ces nouveaux arrivants sont non-francophones et souffrent de psychotraumatismes dus à leur histoire et à leur parcours d’exil. Pour bien les accompagner, nous formons de nombreux salariés grâce à un financement de la Direction de l’accueil, de l’accompagnement des étrangers et de la nationalité (DAAEN).

Les Cada

Les centres d’accueil pour demandeurs d’asile sont des établissements permettant d’héberger les demandeurs d’asile le temps de la procédure. En plus d’un toit, l’établissement offre un accompagnement social à ses résidents : d’abord pour la constitution du dossier de demande d’asile mais aussi pour la scolarisation des enfants, l’ouverture des droits, la prévention sanitaire, et propose des animations diverses afin d’aménager le délai souvent long entre le dépôt de la demande d’asile et la réponse de l’Ofpra. Bien que l’accompagnement en Cada soit un réel facteur favorisant l’obtention du statut de réfugié, tous les demandeurs d’asile ne peuvent y accéder faute de place.

Les Spada

Lorsque les demandeurs d’asile ne peuvent pas bénéficier d’hébergement et d’accompagnement au titre du dispositif national d’accueil, ils peuvent être accompagnés par des structures de premier accueil des demandeurs d’asile (Spada) tout au long de leur procédure de demande d’asile.
Les Spada prennent plus particulièrement en charge :
– Le pré-accueil, en accompagnant les demandeurs d’asile dans l’enregistrement de leur demande d’asile en GUDA (guichet unique pour demandeurs d’asile).
– L’accompagnement social et administratif, en proposant un accompagnement social et administratif des demandeurs d’asile.
Cet accompagnement s’arrête un mois après l’obtention d’une décision définitive (OFPRA ou CNDA).
Déployées sur 15 départements (dont 6 en Ile-de-France avec la reprise de la Spada de Nanterre en 2017), les 10 plateformes Coallia ont fait face à une hausse continue du nombre de personnes accompagnées en 2018.

Les CAES

De nombreuses personnes souhaitant à terme déposer une demande d’asile occupent des campements de fortune ou sont en errance avant même d’avoir sollicité la protection de la France. Elles sont fréquemment démunies financièrement et socialement, parfois accompagnées d’enfants. Permettre une première mise à l’abri de ces personnes et répondre à leurs besoins de première nécessité est essentiel : c’est le rôle des centres d’accueil et d’évaluation des situations (CAES). En 2018, les équipes de Coallia ont participé à l’ouverture de 4 CAES pour une capacité d’accueil de 360 places.
Ces centres permettent de procéder, sans délai, à une mise à l’abri, d’analyser les situations sociales et administratives et d’orienter rapidement les futures demandeurs d’asile vers les dispositifs d’hébergement et d’accompagnement
adaptés à leur situation.

Vous cherchez un dispositif d’aide aux demandeurs d’asile ?

Si vous n’êtes pas en Ile-de-France :

Rendez-vous directement dans une structure de premier accueil de demandeurs d’asile (Spada) : voir la liste des Spada en France (hors Ile-de-France)

Si vous êtes en Ile-de-France :

Appelez la plate-forme téléphonique de Office français de l’immigration et l’intégration au 01 42 500 900.

 

Schémas explicatifs de la demande d’asile en France et de la procédure Dublin :

(réalisés par France Terre d’Asile)

 

Documents utiles pour les demandeurs d’asile :

(réalisés par l’Ofpra)

 

Liens utiles :

QUESTIONS FRÉQUENTES

Est-ce que je peux faire une demande d'asile depuis mon pays d'origine ?

Non. Cependant, vous pouvez demander aux autorités françaises de votre pays un visa vers la France « au titre de l’asile ». Ce n’est donc pas une demande d’asile mais une demande de visa. Si elle est acceptée, ce visa vous permettra d’entrer en France pour faire votre demande d’asile auprès de l’Ofpra.

Je suis en France, comment faire ma demande d'asile ?

Vous devez d’abord vous rendre dans une structure de premier accueil pour demandeurs d’asile, appelée SPADA ou PADA.

Ces structures sont gérées par des associations comme Coallia. Elles vous informent sur l’asile, prennent un rendez-vous au Guichet unique dans les 3 jours et vous délivrent une convocation pour pouvoir enregistrer votre demande d’asile.

Vous êtes demandeur d’asile en l’Île-de-France :

Vous devez appeler la plateforme téléphonique dédiée pour obtenir un rendez-vous en structure de premier accueil (SPADA/PADA).

Numéro de l’Office français pour l’immigration et l’intégration (Ofii): 01 42 500 900 (le numéro est au prix d’un appel local, il facturé 0,06 euros/minute pour les personnes ne disposant d’aucun forfait).

Horaires : du lundi au vendredi, de 10h à 15h30

Il est également possible de se rendre dans des accueils de jour, où les personnes pourront recevoir de l’aide dans leur demande d’asile.

Vous êtes demandeur d’asile hors de l’Île-de-France :

Pour toutes les autres régions françaises, vous pouvez vous rendre directement sans rendez-vous auprès de la structure de premier accueil des demandeurs d’asile (SPADA/PADA) pour pré-enregistrer votre demande.

Cliquez ici pour retrouver sur le site de l’Ofii la liste des SPADA hors Ile-de-France

On me dit d’aller au Guichet unique, qu’est-ce que c’est ? Quels documents dois-je apporter ?

Les guichets uniques pour demandeurs d’asile (GUDA) sont des lieux où sont réunis les services de la préfecture et de l’OFII. Vous devez vous y rendre après avoir obtenu un entretien auprès de la plateforme d’accueil.

– La préfecture détermine l’Etat responsable de votre demande d’asile (prise d’empreinte), et vous remet votre attestation de demande d’asile.
Si votre demande relève de la France, elle vous remettra le formulaire Ofpra.

– L’agent de l’OFII évalue votre situation sociale (par exemple : d’éventuels problèmes de santé), vous propose une offre de prise en charge et peut vous proposer un hébergement si des places sont libres. Il ouvre aussi le droit à une allocation (ADA).

Je suis demandeur d’asile et sans logement, comment faire ?

Vous venez d’arriver en France : vous devez vous rendre dans une structure du premier accueil des demandeurs d’Asile (appelée SPADA ou PADA). C’est la première étape indispensable dans votre parcours de demande d’asile. Vous pouvez également appeler le numéro 115, ils vous aideront à trouver un hébergement d’urgence.

J'AI UNE QUESTION CONCERNANT MA SITUATION DE DEMANDEUR D'ASILE, A QUI M'ADRESSER ?

Si vous êtes accompagné par un SPADA/PADA/HUDA/CAO/AT-SA/CADA, vous devez contacter directement l’établissement.

Vous cherchez un établissement / accompagnement pour demandeurs d’asile ?

Newsletter
Share This